Quelle est votre en vie?

Publié le par Charlotte

405397_299507933436762_295293527191536_731533_1712851952_n-.jpg

 

       La grande question que l'on pose à un enfant, quel que soit son âge:

 

                                                que veux-tu faire plus tard?   

 

L'image du statut social se profile déjà sous cette question apparemment anodine...

     

On court après une étiquette sociale afin d'être "reconnu" par ses proches, ses

 

voisins...on est en quête d'estime de soi, même si on s'oublie un peu, beaucoup

 

                                 au passage. On oublie de s'aimer tel que l'on est.

 

On se modèle au moule de la société bien pensante. On se détourne de soi par peur

 

                                                      d'être marginal, mal aimé...

 

                  On se trouve" un métier qui a de l'avenir", l'espace d'une décennie...

 

                  puis on déchante, et on se demande ce qu'on pourrait bien faire pour

 

                                                                   "gagner sa vie".  

 

                             On ressasse notre amertume, la ruminant en complainte...

 

                    Si nos croyances sociales sont   bien ancrées, on devient un "raté".

 

                   Si notre sentiment de liberté domine, nous trouverons d'autres voies...

 

nous nous poserons les bonnes questions, celles qui nous relient à notre "être",

 

                                                                non à notre "faire".  

 

                                             On choisit l'amour de soi, non l'image de soi... 

 

 

        "Votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n'est

 

                                                                        pas la vôtre."  

 

                                                                     ~~Steve Jobs.~~

 

 

 "A l'école, on m'a demandé ce que je voulais être plus tard, j'ai dit "heureux"...

 

                                                                ~~John Lennon.~~

 

         Il est toujours temps de suivre son envie afin de se sentir en vie;

             Il n'y a de contretemps que celui que vous choisirez de vivre!   

Commenter cet article

Saint-Songe© 06/02/2013 22:46

ah oui, c'est bien les "poupées russes" !..

Saint-Songe© 06/02/2013 20:00

PS / A la fameuse question qu'on m'a naturellement posée, à 12/13 ans : que veux-tu faire plus tard ?
Euh, euh... Ecrivain (je l'ai rêvé plus que dit), donc mon rêve , je le vis... (et les autres : non mais tu rêves, là, la vie sociale, c'est pas ça, en ce moment : c'est toujours plus d'argent .
).
En tout cas, je vis mon rêve, moi !...Na !

Charlotte 06/02/2013 21:45



Génial! Pour avoir vécu beaucoup de mes rêves, je peux dire que le sentiment d'accomplissement passe par cette réalisation...et puis un rêve réalisé en bonheur en
introduit un autre , approfondissant le rêve de base...un peu le principe des poupées russes "matrioschkas"!



Saint-Songe© 06/02/2013 19:58

A la thèse, charlotte, à la thèse !

Saint-Songe© 06/02/2013 11:18

Je me souviens l'avoir déjà vue ici cette Pyramide de souhaits, bonne journée... poum poum pom pom ..

Charlotte 06/02/2013 19:48



La pyramide de Maxlow oui, mais pas avec le même article...cette pyramide est un outil profondément inspirant: il y a tant à dire en s'appuyant sur elle...pourrais
même faire une thèse!