Quelle est votre dominante?

Publié le par Charlotte

mesange-face-a-son-image-01[1]

 

                  Je suis toujours interpellée par les réactions

 

de mon environnement lorsque nous faisons une activité

 

                                            en groupe.

 

Il y a les"gagnants", ceux qui ont l'esprit de  compétition,

 

                    ceux qui sont motivés par la réussite; 

 

il y a les pessimistes, ceux qui doutent, qui se sentent

 

                    incapables, et se voient déja "largués"...

 

et puis il y a ceux qui vivent dans le présent, et choisissent

 

de participer en prenant plaisir, sans attente particulière

 

         quant à leurs résultats: ils "font" en s'amusant...

 

 

Les épicuriens ne sont certes pas les plus nombreux, notre

 

société nous conditionnant, dès l'enfance,  à "faire"  pour

 

                                         être "le meilleur". 

 

                                            Le premier.

 

Et celà nous poursuit au cours de nos activités profession-

 

                            -nelles, dans certains milieux! 

 

      Et vous, comment vous situez-vous dans ce schéma?

 

            Quelle est votre motivation dans ce contexte?

 

      Quelle est la vision qui vous soutient dans un objectif?

Commenter cet article

flipperine 07/03/2014 11:44

il faut se fixer un objectif et tenter de l'atteindre

Charlotte 08/03/2014 19:13



Se fixer un objectif, déterminer toutes les étapes nécessaires à son obtention, les décomposer dans un délai supportable et suivre son étoile!



Plume bleue 06/03/2014 10:16

Bonjour Charlotte,
Je n'ai jamais eu l'esprit de compétition, c'est pour cette raison que j'ai quitté mon emploi,car trop de pression pour faire "du chiffre", pour plus de résultats, être mieux notée, etc...très peu
pour moi!
J'ai et suis toujours selon la situation dans le "ce n'est pas pour moi, je suis incapable de faire ça", mais j'essaie de plus en plus de faire les choses en ne me posant pas de questions, je n'ai
rien à prouver aux autres mais j'ai tout à vivre et oser, pour moi!

Douces bises...les amandiers sont en fleurs et le Ventoux est couvert de blanc...bientôt le printemps...

Charlotte 06/03/2014 10:40



Bonjour jolie plume bleue,


Losque le contexte de compétition est inévitable, en changer mentalement l'objectif afin de ne pas se mettre la presson, et lui donner un sens qui nous
corresponde...ce peut être: "je remplis mon objectif par amour de moi... ou pour nourrir mon estime de moi...ou toute autre phrase qui nous parle bien, rendant l'objectif initialement
matérialiste plus humain, voire humaniste.


Savoure ce nuage rose des fleurs d'amandiersur le bleu du ciel, pour moi.


Je t'embrasse!