Merci à la vie...

Publié le par Charlotte

"Celui qui dit à un poële:

 

-Donne-moi de la chaleur, ensuite, je te donnerai du bois,

 

 ne recevra jamais de chaleur."

 

Auteur inconnu.

 

 

Toute notre vie est basée sur le délicat équilibre reposant sur demanderet refuser, 

 

donner et recevoir. De cet équilibre entre ces quatre points naîtra l'harmonie et la clarté.

 

Pour recevoir, il faut aussi savoir donner  inconditionnellement.

 

 

.Donner, c'est offrir à l'autre ce qu'il aimerait recevoir, sans créer de rapport de force.

 

Dans le respect des limites de chacun. Que ce soit du temps, un geste, une écoute, un

 

cadeau, un don...

 

.Recevoir, c'est accueillir,  sans se sentir redevable. Se sentir heureux et apprécier le

 

 cadeau. Sans arrière pensée mesquine...

 

.Beaucoup n'osent pas demander dans cette même perspective, être dépendant de l'autre.

 

Car c'est ainsi donner à l'autre l'opportunité de nous donner.

 

.Un refus n'est pas un rejet, mais un simple refus à cette demande. Refuser, c'est respecter

 

 sa limite à la demande qui nous est faite. C'est savoir dire "non" à ce qui nous contraint.

 

 

Nous avons tous nos limites, le plus souvent dues à  des croyances nourrissant nos

 

peurs.

 

Lorsque le coeur s'ouvre, ces rapports de force insidieux disparaissent.  Nous sommes

 

alors dans le partage, pour le bien-être de chacun et de tous.

 

L'échange est naturel. Juste solidaire. Juste pour le plaisir gratuit. Juste comme un sourire.

 

 

-Comment vivez-vous le fait de

 

. Donner/recevoir?

 

 .Demander/refuser?

 

La vie étant miroir, constatons qu'elle nous rend ce que nous lui offrons.

 

En lui donnant le meilleur, elle nous rendra le meileur. Et nous n'aurons qu'à dire merci

 

à la vie.

Commenter cet article

Sol'ange 13/10/2010 09:26


J'aime le AAA d'Isalpes ;-))
Comme elle, je vis une relation où la gratitude de recevoir le disputent au profond plaisir de donner. Nous n'arrivons jamais à déterminer le gagnant, chacun voulant être celui qui donne le moins
mais qui reçoit le plus....
De ce doux combat, nous n'en retirons que toujours plus de bonheur.
Je souhaite le pareil à tous-tes !


Charlotte 13/10/2010 10:23



Gagnant, compter, le moins, le plus,sont des mots que je ne connais pas à mon vocabulaire amoureux...Rire


Les échanges se font naturellement au gré du coeur, selon l'envie. Et la sensation que l'un donne plus ou moins que l'autre est tellemnt fluctuante selon les
ressentis et les attentes de l'autre, selon les années partage aussi...Les dons sont de toute nature et les accueillir nous appartient ou non. Un certain regard, un certain sourire sont déjà des
cadeaux de coeur. Si vingt ans après, ce sourire, ce regard nous est toujours dédié, ce n'est rien que du bonheur.


Belle journée Sol'ange , au doux prénom.



mato sapa 11/10/2010 12:19


donner, donner, donner sans rien attendre..
douce journée... je te donne un sourire


Charlotte 11/10/2010 19:29



Merci Christian. J'accueille ton sourire avec bonheur.


Douce nuit



caroline 11/10/2010 11:54


Est-ce à dire que si l'impression que l'on a de donner sans attendre en retour ne change en rien l'attitude de l'autre, c'est que l'on donne mal? Je m'y perd en ce moment... Je donne mais par
contre je ne demande rien tant j'ai le sentiment que l'autre n'est pas en position d'entendre pour l'instant... et c'est usant, mais je persévère!


Charlotte 11/10/2010 19:35



Est-ce finalement si important de savoir comment l'autre reçoit, ce que tu as donné avec le coeur ouvert? Son interprétation lui appartient. Un jour viendra où
l'autre sera heureux d'entendre ta demande car il aura ainsi la possibilité de te donner.


Belle soirée Caroline



isalpes 11/10/2010 11:34


Hier, nous avons discuté de longues heures avec mon AAA (ami-amant-amour)justement sur ce que chacun donnait, recevait... curieusement (ou pas ? ) nous avions tous les deux l'impression de recevoir
plus que de donner.. nous avons plaisanté sur le fait de compter les points..
non, inutile!: nous sommes dans le partage, dans la "non-dépendance l'un de l'autre", cet équilibre dont tu parles, Charlotte.. l'harmonie et la clarté...
Sans ce dialogue, nous n'aurions jamais mis cela à jour dans notre relation, jamais clarifié la situation pour nous permettre d'être plus sereins!
merci Charlotte de ton post qui... une fois encore, me parle !


Charlotte 11/10/2010 19:36



Sourire heureux pour toi, toute belle!



nathalie1962 11/10/2010 07:26


Tout est rapport de force dans ma maison ... Je ne crois pas être capable de changer cela toute seule. Il me semble que je n'ai que le choix de me taire pour maintenir la paix... ou de partir.Mais
parfois, j'étouffe !
Bonne journée Charlotte, bises


Charlotte 11/10/2010 08:26



J'admire ta capacité à rester baillonnée: jamais je ne pourrai taire l'intime de moi, pour la cohésion familiale. Mais le sujet est trop important pour que l'on en
parle ici...


Car c'est d'amour de toi, de respect de toi dont il s'agit: faut-il que tu sois effacée pour que l'on t'accepte? Trouver sa place est parfois délicat et difficile,
mais si tu n'as pas prononcé les voeux de déni de toi, revisite cette valeur, afin de ne pas passer ta vie à côté de toi.


Je t'embrasse!