La richesse de nos talents.(2)

Publié le par Charlotte

Poursuivons, si vous le voulez bien, notre promenade au coeur de soi: hier, fut une

 

chasse aux trésors de nos talents, aujourd'hui sera l'interprétation de notre talent dans

 

 notre quotidien...

 

Il a été répertorié quatre typologies de comportement au travail, que j'étendrai à

 

quatre attitudes, que nous avons tendance à manifester dans notre quotidien.

 

 4898460187_10440cdd45.jpg

 

 

Le lièvre est un créatif, aimant trouver de nouveaux concepts. Pas toujours très

 

 participatif  dans l'action. Il aime être félicité pour l'excellence de son idée, plutôt

 

que pour le résultat final.

 

 

4490473589_c1d48e94e4.jpg

 

 

La tortue réfléchissant beaucoup a un rythme plus lent...Elle se repose sur l'expérience

 

acquise, n'aime pas les innovations. Elle voit immédiatement les failles d'un projet.

 

Elles aiment être félicitées pour leur discernement et leur capacité  de réflexion.

 

 

4696534686_ccb71f91ec.jpg

 

 

 

Les hiboux font des plans, mènent les projets du concept de base à la réalisation

 

 finale.

 

Ils sont organisés, structurés, stratèges. Ils aiment être félicités pour la réussite

 

de leur projet, plutôt que pour leurs indéniales qualités: seul le résultat compte.

 

 

5080781997_376833210c.jpg

 

 

Les écureuils sont les petites mains de l'équipe. Minutieux, perfectionnistes, ils

 

travaillent étape après étape. Ils exécutent à la perfection ce qui leur est demandé,

 

 sans jamais innover. Ils aiment être félicités pour la perfection de leur travail.

 

 

Vous reconnaissez-vous dans l'un de ces portraits?

 

On peut aussi être "lièvre et hibou" ou " écureuil et tortue"...

 

Discerner notre comportement instinctif permet de mieux comprendre notre façon

 

d'être, notre capacité à être intégré dans un groupe, à notre rôle dans un travail d'équipe.

 

Cette analyse permet aussi une meilleure compréhension de nos proches, que ce soit au 

 

sein de la famille, ou dans le cadre professionnel. 

 

 

A la lumière de vos réflexions,

 

.Estimez-vous que vos talents sont exploités à leur juste mesure?

 

. Vous sentiriez-vous mieux dans un autre contexte, et lequel, précisément?

 

.Vous sentez-vous à votre place, dans le travail qui vous incombe?

 

 

Commenter cet article

nathalie1962 20/10/2010 09:06


Bonjour Charlotte, je me reconnais plutôt "tortue-hibou". Dans mon dernier poste, on me demandait plus d'avoir des idées pour les autres que de faire moi-même, or j'ai besoin de résultats et
d'objectifs concrets que je puisse maîtriser. Intéressant cet exercice ! Je vais voir l'article du 02/04
Bonne journée, bisous


Charlotte 20/10/2010 09:52



Bonjour Nathalie,


Les recruteurs devraient davantage cerner le profil des postulants par rapport au poste à pourvoir, plutôt que les compétences acquises au fil de la vie. Si une
société engage des gens se sentant à leur place, heureux dans ce qu'ils font, ils en tireront des bénéfices énormes.


De même, un chercheur d'emploi est capable à l'énoncé du contenu du poste de voir si cela nourrira la personne qu'il est...S'il n'y a pas d'adéquation, il s'ennuiera
dans son travail.


Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, envisager ce que l'on aimerait faire en fonction de ce cadre. Pour les jeunes en orientation , également...


Belle journée à toi. Bisous



Saint-songe 19/10/2010 13:30


... et de participer au... Ciel de l'à-venir !


Saint-songe 19/10/2010 13:29


Je ne vous trouve pas trop "lièvre", bientôt vous allez vers la "création" d'un Salon où signer vos livres, donc voir "le résultat final" !
Vrai : j'ai connu une tortue, bouh ! ... Sa lenteur est encore de ce jour... J'ai stoppé (difficilement) la relation (quasi impossible) pour un écureuil-hibou comme je suis toujours !
Irai consulter autres profils.
Bons préparatifs pour vos jours de Novembre (cause financière, je crains n'y pouvoir venir vous voir, sauf gain miraculeux ! Train-hôtel-resto ou sandwicherie-vos livres signés-boissons sur place,
sans manucure-carterie-achats d'autres livres-cadeau pour le fiston-téléphonie-marche nocturne dans Paris-, et le surplus, là, il me faudrait faire une demande de gratuité en trois exemplaires
à.... L ' Élysée, service Culturel !!!!!!!!!)


Charlotte 19/10/2010 18:08



Je suis "lièvre" par intermittence, les idées foisonnent, ne me concernant pas toujours, je les offre à ceux qui en feront  meilleur usage, meilleur
profit...


C'est une idée, cette demande de subvention...Rire. L'intention est en soi un cadeau! Merci d' avoir songé.



Saint-songe 19/10/2010 11:40


Je me reconnais volontiers "écureuil-hibou" (il bout d'idées novatrices mon esprit écureuil, plein de projets nouveaux si bien que peu ont le temps de me suivre !!!), et vous ?


Charlotte 19/10/2010 12:28



Si vous avez aimé cet article, peut-être vous amuserez-vous avec "De la carpe, du requin ou du dauphin" Autre métaphore animalière, datéedu 2/04/2010.


Je me reconnais "lièvre-hibou"...


Belle journée!