La grandeur.

Publié le par Charlotte

-"Le problème avec le monde, dit le Maître, c'est que les êtres humains

 

 refusent de grandir.

 

 

-Quand peut-on savoir qu'une personne a grandi? demande un de ses

 

disciples.

 

 

-Le jour où il n'est plus nécessaire de lui mentir."

 

 

Anthony de Mello.

Publié dans Pensées à méditer

Commenter cet article

Le Nirvana 10/11/2010 09:51


Bonjour ! Je suis Josette sur FB ! effectivement ton blog me plaît, je n'en doutais pas ! je trouve là des textes qui rejoignent mes propres croyances ! A bientôt et au plaisir de partager encore !


Charlotte 10/11/2010 10:14



Bienvenue Josette dans mon chez moi! Rire...


Je te souhaite bonne lecture...Très belle journée!



Marjorie 09/11/2010 12:57


Merci pour la réponse que tu apportes au premier commentaire, car tout comme Saint-songe, j'ai un peu "bloqué" sur les "petits mensonges". Ta réponse est pleine de sagesse et de bienveillance pour
autrui, qu'il nous faut développer à chaque instant.


Charlotte 09/11/2010 14:54



Bienvenue chez moi, Marjoriet à très bientôt! 



Saint-songe 09/11/2010 07:53


Il est pourtant de ces "petits mensonges" nécessaires qui protègent de la folie.... Tu imagines tout tout tout tout dire de ta vie à tout le monde ou n'importe qui ?... Je ne crois pas, alors ,
quoique grandi, on peut, on doit se préserver, ne pas tout "donner" de soi, au risque de se perdre et .... de n'être plus rien ! Car l'autre chapardera tout , pour mieux te détruire, sachant tout
tout tout tout tout tout tout tout tout, tout de toi !


Charlotte 09/11/2010 09:00



Dans le contexte du texte, je pense qu'il s'agit de petits mensonges veillant à protéger l'autred'une vérité qui lui serait
insupportable à entendre dans l'état actuel de son niveau de croyances, dans son égo. Des mensonges de bienveillance.L'autre n'est pas porteur...laisser le cheminement se faire en douceur. Un
petit pas vers la vérité chaque jour.


Telle est,du moins, mon interprtation.