L'invitation de mon âme à vivre les cent ciels!

Publié le par Charlotte

"Il vient un moment dans ta vie où tu as le choix de vivre selon ton coeur,

 

et non en fonction des exigences extérieures.

 

Libère-toi de la peur de ce que les autres peuvent penser de toi.

 

Voilà la plus grande peur: l'opinion des autres!

 

Pourtant, il ne s'agit  après tout, que de leur point de vue.

 

Vas-y!

 

Réponds à l'invitation de ton âme.  Elle t'aime autant que toi."

 

 

Dominique Allaire. "Le manuel du Maître."

 

 

Nous pouvons vivre tous nos choix de vie , dès lors que nous les assumons pleinement,

 

qu'ils ne nuisent pas au respect et à la liberté d'autrui.

 

Et si votre âme vous invite à réaliser vos désirs, si  ses murmures se font insistants,

 

entendez ses messages: ils vous disent les cent ciels...L'essentiel!

Publié dans Pensées à méditer

Commenter cet article

Sand 08/10/2010 18:21


Ahhh..Suivre les élans de son coeur, de son âme...(soupir)
Accepter le regard des autres, sans juger, pour s'en libérer
Croire en cette petite voix qui nous pousse à l'espérance et à l'agir
Apprendre la patience dans l'épreuve
Mais, comment reconnaitre vraiment la voie/voix du coeur au delà du mental et des erreurs qu'il peut glisser sur le chemin de nos propres pas?..
Comment avoir la conviction que ce que l'on ressent au fond de soi est vérité, quand la réalité présente nous pousse à rationaliser et à croire tout le contraire?..
mystère cosmique et boule de gomme...sourire

Sand


Charlotte 08/10/2010 22:30



On reconnait notre voix à l'enthousiame u'elle engendre lorsqu'elle est entendue, respectée.Lorsque l'on est soi, sans attente de l'approbation, de l'affection de
l'autre.


Savoir que l'on est unique et riche de qui l'on est. Pas d'égo, le regard de l'autre ne nous touche pas, notre regard voit en dedans...Pas de mental, ni de calculs
manichéens.


Juste vivre ici et maintenant, sans attente. Les cent ciels, c'est tellement immense!


Joie cosmique et boule de gomme!!!



Christian 08/10/2010 11:25


l'opinion et le jugement des autres sont un cousin confortable sur lequel j'aime m'asseoir... sans le froisser... rire...douce journée


Charlotte 08/10/2010 22:15



Exercice délicat, mais qui permet de se respecter!


Bien à toi.



nathalie1962 08/10/2010 10:27


Me libérer de la peur de ce que les autres peuvent penser de moi, j'essaie, mais c'est difficile. L'envie d'être appréciée, "bien-vue", m'a souvent éloignée de mes désirs profonds. La peur d'être
mise à l'écart aussi.
Bonne journée Charlotte, bisous


Charlotte 08/10/2010 22:23



Quelle liberté le jour où l'on ne se soucie plus d'être approuvée, par autre que soi!


Se dégager des compromis qui nous compromettent. Refuser ce qui ne nous fait pas sens.


Juste pour se respecter, tout simplement.


N'est-ce pas notre dialogue avec nous même qui nous importe...Personne ne peut se mettre à notre place pur vivre la vie qui nous correspond, nous parle
d'harmonie.


Tiens bon Nathalie: écoute-toi!


Bisous!



Saint-songe 08/10/2010 09:48


ah oui ah oui


Charlotte 08/10/2010 22:30



Oh yé!



Saint-songe 08/10/2010 08:32


La journée commença par une méditation, face à la mer, sous le ciel étoilé de...7 h au matin levant (euh, est-ce faire l'amour à l'univers, que d'aimer être bien en sa compagnie?)


Charlotte 08/10/2010 09:02



Sûrement quelque part...