Faire d'une mésaventure, une aventure!

Publié le par Charlotte

321202 237469032965838 208901872489221 656248 1480-copie-1

 

L'aventure n'est pas seulement à quelques heures d'avion de chez

 

soi. Elle peut se vivre au quotidien, à la faveur d'une opportunité,

 

tout autant que nous nous prétions au jeu des imprévus...de changer

 

notre programme, de saisir l'opportunité pour casser les habitudes.

 

Il suffit d'un rendez-vous annulé à la dernière minute pour bénéficier

 

d'un supplément de temps personnel pour découvrir un quartier, une

 

          nouvelle adresse, une terrasse, un jardin, inconnus de vous:

 

                           vous devenez touriste de votre ville!

 

       C'est comme si...vous aviez une parenthèse de vacances!

 

Transformer un désagrément en aventure est certes un état d'esprit:

 

il suppose  la capacité à vivre le présent en savourance, de s'ouvrir

 

à  l'imprévu, d'aimer les promenades buissonnières et d'apprivoiser

 

                                       les "bugs" de la vie! 

 

La prochaine fois qu'une "mésaventure"viendra bousculer votre

 

quotidien, accueillez-là comme une chance de vivre l'aventure,

 

de goûter une saveur nouvelle donnant aux jours une délicieuse

 

fraîcheur...n'attendez pas les vacances pour pimenter une routine

 

installée...il faut parfois peu pour donner à son quotidien un piment

 

                                   doux qui enchante le jour.

 

            Vivre des choses nouvelles, c'est déjà être en vacances!


Commenter cet article

agnès 24/07/2014 22:39

Se tromper de route, et découvrir de nouveaux paysages....
Bises étoilées Charlotte.

Charlotte 25/07/2014 04:28



C'est génial!


Vive les "mésaventures" qui donnent un goût d'aventure!


Bises à la rosée...



flipperine 24/07/2014 11:43

l'aventure une chose importante et qui peut permettre parfs de découvrir une autre méthode pour vivre mieux

Charlotte 24/07/2014 12:12



Aimer l'aventure, même celle que j'évoque au second degré, c'est aimer créer, improviser, sortir des habitudes ankylosantes...c'est s'adapter à ce qui parait être
une déconvenue, et en vivre le meilleur.