En terre inconnue.

Publié le par Charlotte

3838793335_b198577572.jpg

 

                                                       Hier soir, j'ai regardé la télévision...ce qui est assez rare!

 

J'ai regardé "Terre inconnue", et dès les premières paroles de l'invité, j'ai pressenti une

 

 bienheureuse coïncidence avec l'article   publié précédemment...Comme un écho!

 

 

Imaginez...L'invité , Gérard Jugnot, monte à bord d'un avion, les yeux bandés, ignorant le

 

lieu de sa destination...En plein vol, il apprend qu'il vole vers l'Altiplano bolivien,

 

plateau perché à quatre mille mètres d'altitude.

 

A la descente d'avion, le paysage est désertique (lac salé desséché)sur une surface grande

 

comme l'Ile de France...La vision est tout à fait surréaliste.

 

 

Voici les paroles qui m'ont quelque peu interpellée:

 

-C'est insensé de vivre ici...

 

Mais que veut dire "insensé", sinon qui n'a pas de sens, qui dépasse  notre entendement,

 

notre compréhension? Qui dépasse nos repères familiers...

 

 

Les Chipayas, descendants des incas, ont hérité cette terre aride. Mon petit doigt me dit qu'ils

 

trouveraient probablement insensée notre façon de vivre...si éloignée de leurs valeurs et de

 

leur sagesse ancestrale.

 

L'insensé est donc tout à fait relatif! Sourire...

 

 

-Quelles croyances doit-on changer pour s'ouvrir au nouveau?

 

 

 

 

 

 

Publié dans Pensées à méditer

Commenter cet article

Mato Sapa 16/09/2010 11:11


oui, nos repères "extérieurs" sont différents, mais on se retrouve dans l'universalité des valeurs profondes dont nous sommes pétris, au-delà des différences et des frontières et dans le mouvement
du coeur...
douce journée


Charlotte 17/09/2010 20:34



Tu as tout à fait raison, (!), en ce qui concerne les valeurs profondes. Au delà des frontières, le langage du coeur est universel. 


Douce nuit à toi!



Eric 16/09/2010 06:04


Bonjour Charlotte, bonjour aux messagers du blog,

Peut être prendre confiance et conscience que l'on a la faculté de s'adapter et d'apprendre de notre environnement même s'il se modifie.
Je repense au livre de Nicolas Vannier "Loup", très beau livre sur les traditions de ces gardiens de renne et qui ont la croyance que les loups sont leur ennemis. Grâce au courage et la
persévérence de Sergueï jeune adolescent qui après avoir appris les traditions du clan, les met en pratique avec une ouverture à l'amour des loups. Une belle aventure humaine ...

Je vous souhaite une agréable journée ainsi qu'à tout le monde ...


Charlotte 16/09/2010 06:24



Bonjour Eric,


Oui, prendre conscience de tous nos potentiels en jachère dès lors que l'on s'ouvre à une autre conscience de soi, donc de nouvelles croyances...L'être humain est
éminemment adaptable, au meilleur comme au pire. Et faire confiance.


Je vous souhaite belle journée!