Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Changer son regard!

Publié le par Charlotte

262366 2003016647133 1595124922 2038657 8323330 n[1]

 

                                        Aimez-vous ce que vous faites?

 

                 Cette question, à brûle pourpoint, est un peu dérangeante...

 

Déjà, vous cherchez à la contourner, pressentant une éventuelle remise

 

en question! Rire!!! Du moins, une réflexion. Vous avez déjà constaté

 

                   qu'un travail fait avec bonheur ne coûte pas, ni en temps,

 

                                                                ni en énergie.

 

                    On dirait même qu'il vous irrigue, tant il vous rayonne!

 

                                L'amour transfigure tout ce qu'il touche...

 

                                           Il met du vent sous les semelles;

 

                                             Il met du sens dans notre vie...

 

                                                    Il est notre coeur-joie!

 

Ce n'est pas tant le contenu du travail qui nous épuise, que le sens

 

que nous lui donnons. De cette opinion, naîtra notre motivation.

 

                     Aussi, réfléchissez à l'essence de votre travail,

 

                                       lorsque le coeur n'y est pas.

 

                         Quel est le supplément d'âme qu'il contient?

 

Qu'offrez-vous en plus à la transaction: du savoir; du bien-être;

 

     du confort; de la beauté; du plaisir; de la sécurité; du rêve...?

 

Lorsque notre regard change, notre perception se nourrit de cette

 

                                      différence, la rafraîchissant!

 

 

Cliquer sur la photo afin d'en connaître l'auteur.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Nouvelle de mon petit quatrième...

Publié le par Charlotte

                          OSER-SE-DIRE.png                                         Partager mon émotion avec vous!

 

Je suis telle un arc en ciel, les yeux en larmes et le sourire aux lèvres:

 

Je lâche neuf mois d'écriture et voici le temps de la mise au monde...

 

Mon éditeur m'informe que mon petit dernier est d'ores et déjà

 

disponible sur leur site, alors qu'il ne sera diffusé en librairie et

 

sur les sites internet que courant novembre. En voici le lien:

 

http://www.edilivre.com/doc/29179  

 

                                          Je lui souhaite le meilleur!

 

Une  aventure à qutre mains avec mon amie Loetitia Pillault, artiste-

 

peintre, qui me fait la grâce de mettre mes mots dans un écrin, pour

 

la seconde fois...Merci à toi pour ta complicité et ton écoute quant à

 

mes désirs...La toile originale est tellement merveilleuse! Merci!!!!!

Partager cet article

Repost 0

Les instants heureux.

Publié le par Charlotte

5837195655_0fa2166250.jpg

 

J'ai assisté  tout dernièrement à un merveilleux lever du jour...

 

Du ciel ou de la mer, on ne savait où était la lisière des nuages et son

 

miroir...un glacis si lisse que l'on eut pu croire possible marcher

 

dessus! Et les minutes ont passé sur cet infini avec la grâce lumineuse

 

                                                                    d'un mirage...

 

Il y a au lever du jour des enchantements féeriques, des dons du ciel

 

ou de la terre, qui nous ramène la main sur le coeur, trop plein

 

                                                                      d'émotion...

 

         Il ne faudrait jamais oublier l'émotion de ces enchantements.

 

 

         S'émerveiller, c'est garder la fraîcheur du regard de l'enfance.

 

        Juste captif de l'instant présent, se laisser porter par la magie.

 

Loin du mental qui explique tout, se laisser captiver par la beauté!

 

C'est apprécier l'eau qui coule au robinet, les échanges via Internet,

 

le téléphone, l'avion...tout ce qui rend notre vie plus facile, que

 

 l'on ne voit plus. Le fabuleux est partout, de la dentelle de la

 

toile d'araignée à notre quotidien plus technologique...

 

C'est toucher le doigt de l'ange que de reconnaître merveilleuse

 

la vie. C'est pratiquer un certain art du bonheur...et des minutes

 

                                                                       heureuses!    

 

 

 

Cliquer sur la photo afin d'enconnaître l'auteur.

 

 

Partager cet article

Repost 0

S'enchanter de solitude...

Publié le par Charlotte

les_yeux_noirs-1-.jpg

                                                                            "Les yeux noirs". Toile de Leotitia Pillault.

 

                                    Une amie et moi parlions de solitude.  

 

                          Elle l'aime à petites doses, je l'aime en overdose!  

 

                  Peut-être parce que je l'ai apprivoisée depuis l'enfance,

 

 que je lui ai donné du contenu, que je sais me suffire à moi-même

 

                                                        et m'enchanter.

 

Sûrement, parce que je ne donne la responsabilité à personne  de

 

                                                me rendre heureuse!

 

     Mon amie faisait la moue...craignant l'ennui, la monotonie...

 

Et moi de lui dire que si l'on s'aime bien, on ne s'ennuie jamais avec

 

 soi. Que notre autonomie rend légère la vie de l'autre.

 

 Que le temps que l'on se donne est un lien qui  ressource l'intime de soi.

 

                                 Quel est ton secret, me demanda-t'elle? 

 

                  Juste vibrer le présent et prendre plaisir à le vivre!

 

                         S'ennuie-ton devant un coucher de soleil?

 

La vie est pleine de beautés que notre regard assoupi ne voit plus. 

 

C'est apprécier des petits rien du tout et savourer, les yeux mi-clos.

 

 C'est chanter dans sa baignoire... allumer un  bâton d'encens...

 

s'offrir un bouquet de fleurs...promener sans but, le nez au vent... 

 

Et que ces petits plaisirs glanés se partagent joyeusement à une

 

                                                       autre heure. 

 

Pour moi, la solitude, c'est m'offrir le meilleur afin d'offrir le meilleur

 

                                             à l'autre, le moment venu.

 

C'est un art de la "savourance", qui se déguste religieusement.

 

Je me fais audience très souvent, me nourrissant de ce qui me fait

 

sens, cultivant mes jardins secrets, rêvant ma vie à vivre.

 

                                         La solitude est mon pain béni!

 

 

                                         Et vous, aimez-vous la solitude?  

Partager cet article

Repost 0

"Ne réagis pas de façon personnelle"

Publié le par Charlotte

303637 230540993658642 208901872489221 633493 5369790 n[1]

Avez-vous tendance à penser quez les gens parlent de vous, font

 

des choses par rapport à vous, à tout ramener vers vous? 

 

          Cette tendance inconsciente  porte le nom d'égocentisme...

 

Elle naît dans l'enfance, dans le regard aimant des parents au-

 

dessus du berceau...et ce désir de "centre du monde" perdure

 

                                             au-delà  des années! 

 

Il se traduit en besoin  d'être important aux yeux des autres...et

 

lorsque le manque répond à ce besoin, l 'être devient susceptible,

 

                                 capricieux. S'ensuit une culpabilité....

 

                               Les relations sont difficiles, houleuses;

 

étant toujours tourné vers vous,vous ne pouvez  vous ouvrir aux

 

autres ; des malentendus se créent pour des vétilles...

 

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, demandez-vous

 

- comment satisfaire votre besoin, sans saborder toutes vos

 

relations?

 

- Listez toutes les blessures importantes que vous avez rencontrées.

 

Pourquoi vous êtes-vous senti blessé?

 

-Vous êtes-vous senti abandonné... trahi...?

 

-Constatez les répétitions significatives?

 

Si elles portent essentiellement sur des personnes, elles traduisent

 

le degré de vos attentes. Qu'attendez-vous de chaque personne qui

 

partage votre quotidien? 

 

 -Si vos blessures portent sur des thèmes récurrents, demandez-vous

 

quel "bénéfice" vous en tirez...

 

                                      "Qui veut agir trouve des moyens,

 

                               qui veut ne pas âgir trouve des prétextes."  

 

 

Partager cet article

Repost 0

La beauté cachée...

Publié le par Charlotte

320639_220716011318894_169207526469743_618192_1050930166_n-.jpg

 

                            Vous offrir un bouquet au parfum de l'automne...

 

                                    Il suffit d'un rien pour enchanter la vie...

 

                                            Juste une poésie dans le regard.

 

 

 "Que l'important soit dans ton regard, non dans la chose regardée." 

 

                                                            André Gide.  

 

          Un jour, peut-être, nous aurons tous ce regard enchanteur,    

 

                                  voyant  au-delà des choses et des êtres,

 

                                  voyant la beauté avant l'imperfection, 

 

                      l'esprit avant la matière, l'âme avant l'apparence... 

 

 

Un peintre en batiment ne fait pas que peindre une façade, il donne

 

de la couleur à la ville...Lorsque l'on fait le ménage, on met de la

 

lumière dans la maison...Il y a toujours dans n'importe quel acte

 

         que l'on fasse, une valeur ajoutée, un sens particulier,

 

                                          un supplément d'âme.

 

      Derrière l'apparence, la beauté cachée, la lumière au coeur...

 

                                                    notre vérité!  

 

Notre perception du monde est à notre image: nous voyons ce que

 

                                      nous sommes, non ce qui est...

 

 

-Que pourriez-vous faire pour enchanter votre lever matinal et

 

donner une belle couleur à votre journée?

 

Un dalhia dans une courge? Un baiser d'amour à vos proches?

 

Lire un poème dans l'autobus? Porter quelque chose de doux?

 

Boire un chocolat chaud, vous faisant la bouche velours?...

 

 

-Que pourriez-vous faire pour mettre du soleil dans votre présent?

 

                    Lui trouver un sens au-delà de sa vérité première...

 

 

N'oubliez jamais que c'est vous seul qui possédez la  baguette

 

                                         magique  de votre vie!

Partager cet article

Repost 0

Le bonheur est en nous.

Publié le par Charlotte

  68002 454822972995 319927062995 5279762 2031869 n[1]

 

"C'est  l'homme qui a fait une erreur lorsqu'il a cru pouvoir donner

 

son bonheur à la femme. L'étoile était son bonheur et son erreur a

 

            été de remettre ce bonheur entre les mains de la femme.

 

                              Le bonheur ne vient jamais de l'extérieur. 

 

L'homme était heureux à cause du bonheur qui venait de l'intérieur

 

de lui-même; la femme était heureuse en raison  de l'amour qui

 

s'exprimait en elle. Mais dès qu'il l' rendue responsable de son

 

bonheur, elle a brisé l'étoile parce qu'elle ne pouvait pas en être

 

responsable. Peu importe à quel point cette femme l'aimait, elle

 

 n'aurait jamais été en mesure de le rendre eux, parce qu'elle

 

n'aurait jamais pu savoir exactement ce qu'il avait en tête. Elle ne

 

pouvait pas deviner ses attentes, parce qu'il lui était impossible de

 

                                               connaître ses rêves. 

 

Si vous placez votre bonheur entre les mains  de quelqu'un d'autre,

 

 tôt ou tard, il ou elle le brisera. Si vous donnez votre bonheur à

 

autrui, il peut vous en priver. Alors que si le bonheur ne vient que

 

de l'intérieur, de vous-même, qu'il est le résultat de votre amour,

 

c'est  vous qui en êtes responsable. On ne peut jamais rendre autrui

 

responsable de son amour, et pourtant lorsqu'on se marie à l'église,

 

la première chose qu'on fait est d'échanger des alliances. Chacun

 

met son étoile  entre les mains de l'autre et s'attend à ce que l'autre

 

le rende heureux. Pourtant, quel que soit l'amour que nous ayons

 

pour quelqu'un, il est impossible d'être pour lui ce qu'il  souhaiterait

 

                                                   que nous soyons. 

 

Voilà l'erreur que la plupart d'entre nous commettent dès le début.

 

 On fait dépendre son bonheur de son partenaire, et ça ne peut pas

 

marcher ainsi. On fait plein de promesses qu'on ne peut pas tenir,

 

                                     et on programme ainsi son échec."

 

                             Don Miguel Ruiz. "La maîtrise de l'amour."

 

 

Cliquer sur la photo afin d'en connaître l'auteur.

Partager cet article

Repost 0

Mettre en vie son envie!

Publié le par Charlotte

                                                                                  58041_1619963191036_1595124922_1457798_3033240_n-1-.jpg

 

 

Il m'arrive un peu , beaucoup, d'avoir des élans irrépressibles

 

                 générés par une envie, un enthousiasme...sourire...

 

                 Bien des  projets  sont nés d'une énergie de pulsion!


Dès lors que je m'autorise à vivre mon désir, tout s'organise

 

                     fluidement: la bonne chose au bon moment.

 

 

 

                   Vous rappelez-vous avoir vécu cette "magie"?

 

 

.Vous arrive-t'il de remettre à plus tard, un désir dans l'attente

 

              que toutes les conditions requises soient réunies?

 

.Que feriez-vous avec bonheur, si vous n'attendiez pas le moment

 

                               le plus favorable pour le mettre en vie?

 

Je serais encline de penser qu'il n'y a pas de moment plus favora-

 

                  -ble que maintenant pour mettre en vie une envie...

 


Cliquer sur la photo afin d'en connaître l'auteur.

Publié dans Pensées à méditer

Partager cet article

Repost 0

Les mots-action, les mots-réaction.

Publié le par Charlotte

 

306339 10150299086134892 638114891 7944676 1367105218 n[1]

 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il est des mots de tous les

 

 jours, qui dès que je les entends, me cassent l'élan, me tuent l'envie!

 

Des mots anodins, en vérité, mais qui me contraignent déjà!!!

 

                             Ils portent en eux le poids des obligations...

 

Dès que j'entends "il faut" ou bien "tu dois", j'ai envie de m'enfuir!

 

Aussi, comme parfois il faut, et je dois m'y résoudre, j'use d'un

 

subterfuge qui me va bien: j'appelle mon libre-arbitre à la

 

                                                        rescousse!

 

                                     Et l'air de rien , cela change tout...

 

Je remplace les mots devoirs par le mot "choisir", et c'est l'embellie!

 

Ainsi, je dois faire du rangement devient je choisis de faire du

 

rangement, par exemple. Je me sens alors partie prenante dans

 

l'action, et celle-ci perd son aspect revèche, tout à coup. Et si vous

 

 en doutez, essayez auprès de vos enfants, au travail...

 

Choisir implique mon adhésion et ma participation. Je me sens

 

                                         libre dans cet espace ouvert.

 

 

 Les mots ont un poids différent selon chacun de nous. Mais nous

 

avons tous des mots qui nous font frémir, qui nous touchent plus

 

qu'il ne devrait. Et selon nos réactions, ils disent beaucoup de nous.

 

                                          Connaissez-vous les vôtres?

Partager cet article

Repost 0

Faire confiance!

Publié le par Charlotte

65666019-1-.jpg

 

 

"Vous serez libres en vérité, non pas lorsque vos jours seront

 

sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais

 

plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous

 

éléverez au-dessus d'elles, nus et sans entraves." 

 

                                                            Khalil Gibran. 

 

 

L'autre jour en rentrant de vacances, je fus consternée de voir

 

une de mes plantes perdre ses feuilles... Pourtant, les arrosages

 

                     lui furent prodigués durant mon absence.

 

Cette plante a une valeur affective puisque ma mère m'en donna

 

un rameau afin d'en faire une bouture, il y a quatre ans...

 

De ce rameau d'une dizaine de centimètres, la plante devint

 

grande puisqu'elle mesure aujourd'hui un mètre trente! 

 

Je ramassai ses feuilles avec désolation pendant trois jours.

 

Puis tout à coup, elles ne tombèrent plus! J'ignore à ce jour

 

                                 l'origine de cette chute de feuilles.

 

 

 Ce que je sais, c'est qu'il faut toujours garder l'espoir que cela

 

                                  aille mieux, contre toute attente!

 

 Il y a dans la vie une telle énergie qu'il suffit de se sentir reliée à

 

elle pour en sentir les effets. Parfois, des épreuves se dressent

 

                devant nous, nous laissant désemparés, sans force.

 

 Seule la confiance d'un lendemain riant peut nous faire sortir la

 

tête de l'eau. Aussi, si vous vous sentez amoindri par une peine,

 

 une douleur, n'hésitez pas à lever le regard au-dessus de cette

 

peine, de cette douleur, et d'agir comme si tout allait sereinement

 

                                                      bien dans votre vie.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>