Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un belle du potager...

Publié le par Charlotte

4793993735_952f00be2d.jpg

 

 

                    L'allium me charme par sa rondeur. Il monte en tige et hop, sépanouit en

 

                    centaines d'étoiles....

 

 

 

 

 4707873921_a0f740ac70.jpg

4688338984_8ea0da2e5f.jpg

 

 

 

J'adore les pl                                            antes

Partager cet article

Repost 0

Le regard que vous vous portez détermine ce que vous vivez.

Publié le par Charlotte

C'est le regard que vous vous portez qui va déterminer votre valeur, non la place que vous

 

occupez, non le statut qui vous définit. Il peut être destructeur, il peut être caresse.

 

Il est la lumière dont vous vous entourez. De la lueur d'une bougie à l'éclat du soleil, il a toutes

 

 les nuances liées à vos états d'âme:

 

.Lorsqu'il est en état de grâce, la grâce vous inspire. Par ce regard, vous vous nourrissez

 

d'estime de vous, vous vous offrez des perspectives dont vous voyez l'issue positive...Vous

 

croyez en vous, assurément. Vous êtes la Reine de Saba! Rien de moins...Rire.

 

.Lorsqu'il est consterné, il vacille, cherchant son centre de gravité afin de s'ancrer dans

 

l'équilibre.

 

 

Ce regard est né dans notre enfance, mais il s'édifie au jour le jour...Il se construit de toutes les

 

expériences que vous vivez.

 

Il vous raconte dans vos problématiques. Il dit ce que les mots peinent à dire parfois. Il vous

 

accompagne dans toutes vos démarches. Il donne la couleur du jour, son humeur et son

 

 parfum.

 

 

Et si votre matin est chagrin comme certains matins de peu, pensez à lui offrir des lunettes

 

 roses.

 

Ce ne sont pas les évènements en soi qui vous rendent la vie difficile, mais le regard que vous

 

portez sur ces évènements. Et tout est tellement relatif, c'est juste une histoire de regard!

 

 

Lorsque vous vous sentez enclin à voir la vie en sombre, amusez-vous à être l'avocat de

 

votre problématique, à vous accorder de l'indulgence, de l'empathie. Des circonstances

 

atténuantes. Rien n'est jamais aussi sombre que notre jugement sans appel...

 

 

Partager cet article

Repost 0

L'appel de la lumière.

Publié le par Charlotte

Êtes-vous plutôt observateur ou créateur de votre vie?

 

 

.Lorsque l'on vit en mode observateur, on se laisse fortement porter par

 

l'événementiel, et toutes les émotions qui s'ensuivent.

 

 Nos pensées tournent en boucle et nous avons tendance à reproduire inlassablement les

 

mêmes situations engendrant les mêmes résultats. Nos rêves peinent à fleurir, tant leurs

 

 racines s'étiolent, souffrant d'un manque denourriture et de lumière...

 

La ronde de nos pensées les étouffent. Nous sommes comme un hamster tournant dans sa

 

 roue inéluctablement, nous sommes dans" notre réalité."

 

.Lorsque l'on vit en mode créateur, on s'autorise à voir au-delà de cette réalité,

 

conscient que la réalité que nous vivons est modelable...

 

On s'attache à semer les graines de nos rêves, on les cultive, attentifs à la croissance des

 

 germes, et on s'attend à une belle récolte de tous nos possibles. On a au fond de nous la vision

 

 exacte de ce que l'on aspire à vivre, et comme la pousse s'élance vers la lumière, on se focalise

 

 sur cette vision bourgeonnante...

 

Je suis toujours fascinée lorsque je vois une petite fleur de rien, une jeune pousse, quelques

 

brins d'herbe, s'infiltrant dans le goudron jusqu'à le repousser et croître!

 

Notre sagesse intérieure contient tous les germes de nos potentiels illimités.On pressent

 

 qu'au delà des limites de notre réalité familière, une autre perspective s'inscrit.

 

En se concentrant sur ce que l'on souhaite ardemment vivre, on s'attache à créer notre

 

 réalité.

 

Le premier pas est le plus exigeant, le second s'émerveille du premier, le troisième est

 

fougueux...Tout cheminement commence par un premier pas. Et les autres suivent

 

aisément.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Me sentir bien pour être bien...

Publié le par Charlotte

"Le monde n'est rien d'autre que la perception que vous en avez. L'intérieur et l'extérieur
 
correspondent toujours, ils sont la réflexion, l'un de l'autre. Le monde est le reflet de votre
 
esprit dans un miroir. Si vous ressentez chaos et confusion, c'est ce que va refléter votre
 
 monde extérieur. Vous voyez forcément ce que vous croyez, puisque vous êtes ce penseur
 
 qui, en pleine confusion, regarde à l'extérieur et se voit lui-même. Vous êtes l'interprête de
 
 tout ce qui est, et si vous êtes dans le chaos, tout ce que vous entendez et voyez ne peut
 
 être que le chaos. Même si Jésus ou le Bouddha se tenait en face de vous, vous n'entendriez
 
que des paroles confuses, parce que c'est la confusion qui écouterait."
 
Byron Katie.
  
  
Me sentir bienpour être bien? Non , Charlotte, tu te trompes, c'est le contraire!
  
Eh bien non!!! Vous devez d'abord vous sentir bien pour être bien.
 
 
Comment vous sentez-vous aujourd'hui?
 
La plus grande liberté qui soit n'est pas d'attendre de vivre le moment idyllique pour faire
 
 telle ou telle chose, mais de créer en soi ce moment...D'ajuster son rythme intérieur à
 
 la réalité...De danser sa vie, en dépit d'une musique que l'on ne choisirait peut-être pas...
 
 
Je reformule ma question:
 
Comment souhaitez-vous vous sentir aujourd'hui?
 
Laissez votre magie s'exprimer, même si les conditions ne sont pas réunies. Vous attirerez
le meilleur en traçant l'esquisse de ce que vous voulez vivre.
Aimez ce que vous vivez, même et surtout si cela vous parait impossible. C'est par votre 
rayonnement que vous créerez ce que vous aimez profondément. 
 
Je vous souhaite donc de vous sentir délicieusement bien, où que vous soyez...
 
 

Partager cet article

Repost 0

Quelle est votre quête?

Publié le par Charlotte

Quelle est votre quête?

 

La question semble un peu abrupte, mais elle m'est venue ainsi...Sourire.

 

La quête répond à un besoin de l'âme, comme si une réminiscence d'un temps révolu affleurait,

 

aspirait à un plus...

 

Elle évoque une essence spirituelle qui cherche à se matérialiser.

 

 

Connaissez-vous ce sentiment un peu bizarre? Et si oui, quels choix nourrissent votre quête?

 

-De quoi avez-vous besoin pour la nourrir, l'entretenir?

 

.De méditation, de calme, de communion avec la nature?

 

.D'amis connectés à cette même source?

 

.De conférences, de stages, de formations?

 

.De lectures, de vidéos?

 

.Tout cela et plus encore?

 

 

Vous êtes-vous demandé ce qui pourrait changer dans votre vie, si vous répondiez à votre

 

quête?

 

.Que feriez-vous? Auriez-vous des activités, des relations différentes?

 

.Quel serait votre environnement? 

 

.Quel sens donneriez-vous à votre vie?

 

.Sous quelle forme pourriez-vous concrétiser votre quête?

 

 

Je vous laisse à vos réflexions ... Puissent-t'elles vous inspirer dans la journée!

 

 

Partager cet article

Repost 0

Mes choix engagent ma destinée.

Publié le par Charlotte

Savez-vous quel est le merveilleux pouvoir dont nous jouissons tous? (Moins dans les pays

 

 totalitaires, toutefois.)

 

Non, vous n'avez pas trouvé et donnez déjà votre langue au chat...

 

Ce pouvoir qui donne du libre-arbitre dans votre vie s'appelle...choisir!

 

Vous rendez-vous compte qu'il ne se passe pas une heure sans avoir à faire de choix

 

multiples, sans conséquences majeures, et puis d'autres qui vont déterminer un

 

changement dans votre vie.

 

.Récapitulez parmi les choix de la semaine précédente ceux qui modifient la couleur de

 

votre journée?

 

-Quels choix avez-vous faits ces derniers mois qui ont apporté un plus, un mieux-être

 

dans votre vie?

 

Tout ce que l'on vit aujourd'hui est le fruit d'un choix d'hier, que ce choix soit

 

 guidé par la décision de s'en remettre à quelqu'un d'autre, ou celui d'entreprendre telle ou

 

 telle action. Il y a des absences de choix déterminées par les compromis que l'on crée, au

 

risque de se compromettre...Ou de se perdre en chemin. Et qui deviennent un choix, celui

 

de ne pas s'engager pour soi.

 

Amusez-vous à lister les choix qui vous semblent importants pour votre qualité de vie,

 

que ce soit vos choix alimentaires,

 

. la façon dont vous interprétez la vie,

 

. les relations dont vous vous entourez,

 

. des sujets de conversation que vous entretenez avec elles,

 

. de la façon dont vous employez le temps des vacances, des loisirs,

 

.de l'image que vous donnez,

 

. des émissions que vous regardez...

 

La liste des choix est impressionnante...

 

Comme une goutte d'eau va à la mer, chacun  de ces choix aura un impact sur votre destinée.

 

A moyen ou à long terme.

 

-Que désirez-vous vivre qui déterminent des choix orientés dans cet esprit?

 

Peut-être même, que ce sera de sacoir faire des bons choix pour soi, en cohérence avec la

 

personne que l'on est...

 

Peut -être que ce sera de se faire du bien...du goùteux... du tendre...

 

Nous avons cette liberté, celle de nous dire oui!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Ce que tu vis est le miroir de ce que tu penses...

Publié le par Charlotte

"Réveille-toi et vis!  Vis cette vie pleine et radieuse qui est ton vrai héritage. N'aie peur de

 

rien. Tu as en toi toute sagesse, tout pouvoir, toute force et tout entendement. Arrache ces

 

 mauvaises herbes du doute, de la peur et de l'incertitude, afin qu'elles ne puissent pas

 

étouffer le beau jardin au fond de toi, et que tout le meilleur puisse croître dans une liberté et

 

 une perfection véritables. Libère ce qui est à l'intérieur afin que cela se reflète à l'extérieur,

 

tu ne peux le cachet quels que soient les efforts dans ce sens.

 

S'il y a la confusion et le chaos en toi, ils se reflèteront dans le monde extérieur, par ce à quoi

 

 tu ressembles, par tes comportements, par les choses que tu fais, et parce que tu as autour de

 

 toi. Tu ne peux cacher ce qui est en toi, même si tu t'y efforces! Losque tes pensées émanent du

 

 plus haut, la beauté et la perfection se reflètent à l'extérieur. Tu es comme un miroir auquel on

 

donne un poli brillant: rien ne peut rester caché."

 

 

Eileen Caddy. "La petite voix".

Publié dans Pensées à méditer

Partager cet article

Repost 0

Etre le soleil de sa vie.

Publié le par Charlotte

"L'homme n'est pas l'oeuvre des circonstances. Les circonstances sont l'oeuvre

 

 de l'homme."

 

Benjamin Disraeli.

 

 

Je regardais dernièrement une vidéo qui définissait l'image du bon patron. Il était dit qu'un

 

 bon patron doit avoir la vision claire de ce que doit être son entreprise.

 

Il en est ainsi pour notre vie, également.

 

.Avez-vous une vision claire de ce que doit être votre vie?

 

.Vous donnez-vous des perspectives et les moyens de les réaliser?

 

 

Si la réussite et l'argent ne sont pas le bonheur en soi, l'épanouissement émotionnel en est

 

un. Rappelez-vous l'ivresse ressentie lorsque vous expérimentez quelque chose qui vous

 

dépasse, vous illimite!

 

 

 

 

 La vision que vous vous faites de votre environnement influence votre perception, vos

 

pensées et vos actions.

 

En ne regardant pas obstinément ce qui fait obstacle, vous trouvez le point de fuite qui

 

ouvre les solutions.

 

La perception personnelle de ce qui nous entoure, contribue à la création de notre état

 

 émotionnel. Les mots que nous employons, les attitudes que nous dégageons en disent

 

long sur notre ressenti. Et ils ont un impact sur ce que nous vivons.

 

 

En entendant ce qui vous fait sens, vous devenez créateur de votre vie.

 

-Dessinez  les perspectives que vous souhaitez mettre en place.

 

-Ressentez l'atmosphère que vous créez.

 

-Utilisez les mots qui vous impulsent.

 

-Entourez-vous de personnes qui regardent dans la même direction que vous.

 

-Ne laissez personne décider de ce que doit être votre vie. Vous êtes unique, et personne ne

 

peut la rayonner à votre place...

 

 

En vous déployant, vous devenez  le soleil de votre vie!

Partager cet article

Repost 0

Se raconter des histoires pour en faire des livres...

Publié le par Charlotte

Vous le saviez, mon manuscrit tardait à conclure, comme s'il me gardait attaché à lui...

 

Finalement, vendredi dans la nuit, je lui ai ajouté quelques mots venant du coeur, puis samedi

 

matin, me suis dit qu'ils étaient peut-être un peu trop empreints de spiritualité. Mais n'est-ce

 

pas le but? L'ai laissé reposer jusqu'à dimanche matin.  J'ai déplacé une virgule, l'ai laissé tel

 

que mon coeur l'a dit...puis l'ai adressé à un nouvel éditeur.

 

Sa grande aventure dans le grand monde commence. Moi, j'avais le blues de laisser mes mots,

 

mes émotions partir aux quatre vents. Conçu en janvier, il naquit le 17 juillet et fut baptisé

 

"Oser vivre le meilleur". En exclusivité, voici la quatrième de couverture:

 

"Lors d'une compression de personnel, Lisa se voit remerciée de ses services. Lui reste alors

 

 l'illimité de tous les possibles, pour aménager une vie à sa mesure, la ciseler, la sculpter,

 

 selon la courbe de ses désirs et de ses potentiels en jachère. Au détour des rencontres, elle

 

accueille des opportunités, caresse des perspectives, partage des réflexions issues de ses

 

doutes.

 

Elle devient artisane d'un quotidien, consciente que toute vie est une oeuvre à modeler au

 

jour le jour.

 

 

Vous vous êtes demandé quel était le sens de votre vie avec "Le chemin du bonheur", avez

 

décidé de vivre une vie qui vous ressemble avec "La chrysalide". "Oser vivre le meilleur"

 

vous parlera de la qualité que l'on donne à sa vie, du plaisir de la vivre en congruence avec son

 

 âme."

 

 

Verdict en septembre!

 

 

Une pensée me trottait en tête, depuis quelques temps. En partie grâce à vous!

 

 

 

Mon prochain livre évoquera l'accompagnement à la personne dans son développement

 

 personnel.

 

Si vous avez des thèmes qui vous tiennent à coeur, je me ferai une joie de les développer.

 

Bien sûr, votre anonymat sera respecté. Et je me réserverai le droit de choisir parmi les sujets

 

 ceux qui correspondent le plus à la destination de mon livre qui reste un roman, dans l'esprit

 

des précédents, avec une galerie de personnages, des émotions à fleur de peau...

 

Les grandes lignes sont déjà tracées dans mon imaginaire...Dimanche, je taperai les premiers

 

 mots de cette nouvelle histoire. L'aube d'un livre est toujours émouvante. Sa lumière va se

 

 lever selon l'humeur de ces mots...Il me tarde déjà...

 

 

Une journaliste, me demandait lors de la parution du "Chemin du bonheur", ce qui avait inspiré

 

son écriture. Elle fut surprise de ma réponse: j'aime me raconter des histoires de vie heureuse...

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Comme des sentinelles, elles veillent!

Publié le par Charlotte

4808102521_dd88b193a8.jpg

 

                                                         Les roses trémières m'ont toujours charmée...

 

                    Peut-être parce qu'elles sont fantaisistes et vivent à leur guise leur vies de bucoliques.

 

                   Elles s'élancent vers le ciel, émerveillent l'été, se ressèment à coeur joie en méli-mélo

 

                   de fleurs simples ou doubles. La sauvageonne évoque en moi les jardins des grand-

 

                   mères...

 

                                                Elles ont ce petit air champêtre qui inspire la quiétude au jardin...

 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>